Vous cherchez
L'action internationale

Bilan 2015

En 2015, le gouvernement belge a répondu favorablement à plusieurs sollicitations de la Croix-Rouge de Belgique et a alloué au total quelque 600.000€ pour aider 8 pays à se relever de catastrophes de moyenne ampleur. Il s’agit de catastrophes qui ne bénéficient pas de l’intérêt des médias et donc de dons publics.

600.000€ pour aider à soutenir 13 catastrophes dans le monde

En 2015, le gouvernement belge a répondu favorablement à plusieurs sollicitations de la Croix-Rouge de Belgique et a alloué au total quelque 600.000€ pour aider 8 pays à se relever de catastrophes de moyenne ampleur. Il s’agit de catastrophes qui ne bénéficient pas de l’intérêt des médias et donc de dons publics.

Un fonds pour répondre à l’urgence

Le Fonds de Secours d’Urgence aux Catastrophes (DREF: Disaster Relief Emergency Fund) de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a alloué plus de 1,8 million d’euros pour des catastrophes dites «  »oubliées » » partout dans le monde. Lorsqu’une catastrophe survient, la Croix-Rouge locale agit en première ligne pour porter secours à sa population, mais lorsqu’elle est dépassée par les événements, elle fait appel au soutien des autres Croix-Rouge via le DREF. La réponse à l’urgence peut durer jusqu’à six mois. Parmi les pays aidés par la Croix-Rouge de Belgique, citons notamment le Rwanda, le Burundi, le Niger, le Pérou ou encore l’Equateur. Ces pays ont été confrontés à des épidémies, des inondations, des glissements de terrain ou encore des vagues de froid.

Les actions de la Croix-Rouge

Grâce aux moyens alloués, la Croix-Rouge du pays concerné répond à la catastrophe en procurant une aide de première urgence avec :

  • des abris
  • des objets de première nécessité (sets de cuisine, matelas, couvertures….)
  • des soins de santé
  • des recherches
  • des actions de sauvetage
  • des évacuations
  • des vaccinations
  • de l’aide et du soutien psychosocial, etc.
  • Ces actions permettent d’aider des dizaines de milliers de personnes.

Voici un récapitulatif des fonds alloués par pays:

  • Equateur – Éruption volcanique 14 539.72€ – Troubles civils 24 925.23€
  • Niger – Épidémie de Choléra 50 000€ – Épidémies 20 024.93€
  • Bolivie – Inondations – 41 542.05€
  • Palestine – Vague de froid – 52 181.80€
  • Burundi – Éboulement de terrain – 18 896.65€
  • Péru – Inondations et éboulement de terrain 16 616.82€ – Inondations 42 793.30€ – Vague de froid 70 621.48€
  • Rwanda – Inondations 44 349.18€ – Mouvements de population 83 084.10€
  • Inde – Inondations 108 424.75€