Vous cherchez
L'action internationale
05.05.2017 | Catastrophes oubliées

Soutenir les catastrophes oubliées

91% des catastrophes passent inaperçues. Chaque jour, la Croix-Rouge répond à tout type de catastrophes et aide la population à s’y préparer.

Comment ça marche ?

Parce que la Croix-Rouge est un acteur humanitaire de première ligne, ses secouristes sont, partout dans le monde, les premiers à intervenir quand une catastrophe survient. Lorsque la Croix-Rouge du pays affecté par la catastrophe ne parvient pas à couvrir tous les besoins de la population touchée, elle fait appel au Mouvement Croix-Rouge Croissant-Rouge qui coordonne la réponse humanitaire. Les autres Croix-Rouge sont appelées à se mobiliser et participent financièrement à la réponse humanitaire pour permettre à la Croix-Rouge locale de venir en aide aux personnes les plus vulnérables touchées par la catastrophe.

La Croix-Rouge de Belgique intervient face aux catastrophes de petite ou moyenne ampleur

La Croix-Rouge de Belgique participe à la réponse humanitaire du Mouvement Croix-Rouge Croissant-Rouge en cas de catastrophe à l’international. Elle mobilise des moyens financiers, notamment en cas de catastrophe de petite ou de moyenne ampleur. Ces catastrophes, généralement peu connues et peu médiatisées, représentent 91% des catastrophes dans le monde. En 2015, 394 catastrophes ont été comptabilisées. Les populations touchées se trouvent déjà souvent dans une situation de vulnérabilité et les dégâts causés par la catastrophe aggravent terriblement leurs conditions de vie.

Réagir le plus rapidement possible

Pour intervenir rapidement, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a mis en place un fonds d’urgence appelé « DREF » (Disaster Relief Emergency Fund). Mobilisable rapidement, ce fonds d’urgence vise à apporter un soutien financier aux Croix-Rouge locales et à les aider à répondre aux besoins humanitaires immédiats de la population. Appuyés, les volontaires Croix-Rouge, issus de la communauté sont aux premières loges pour intervenir directement, au plus près des victimes de la catastrophe. La Croix-Rouge de Belgique participe à ce fonds grâce à un accord conclu entre le gouvernement belge, la FICR, la Croix-Rouge de Belgique et son homologue néerlandophone.


Plusieurs interventions concrètes en 2016

En 2016, grâce à ce fonds la Croix-Rouge de Belgique a participé à la réponse humanitaire du Mouvement Croix-Rouge face à 10 catastrophes, partout dans le monde : des inondations en Inde, en Tanzanie, au Mali, au Burkina Faso et au Sénégal, un tremblement de terre en Tanzanie, des épidémies de Choléra au Bénin, de fièvre jaune en RDC et de fièvre de la Vallée du Rift au Niger, ainsi qu’au Maroc touché par une vague de froid.