Vous cherchez
L'action internationale

Hiroshima, Nagasaki, un drame humanitaire encore aujourd’hui

Les 6 et le 9 août 1945, les deux villes japonaises, Hiroshima et Nagasaki, étaient touchées par des bombardements nucléaires jamais survenus par ailleurs.

Arrivé sur les lieux, le désastre est total

Le 30 août 1945, Fritz Bilfinger, délégué du CICR, se rendait à Hiroshima, soit peu de temps après l’explosion de la première bombe atomique. Le télégramme qu’il a envoyé suite à sa visite sur le terrain est sans équivoque, le drame humanitaire est colossal.

Des conséquences encore vives plusieurs générations plus tard

Aujourd’hui, les hôpitaux de la Croix-Rouge japonaise à Hiroshima et Nagasaki traitent encore des milliers de survivantes et survivants. Si les gènes des personnes survivantes ont été affectés par les radiations, leur descendance risque aussi d’être touchée par des pathologies diverses. Ces « enfants de survivants » font l’objet d’études scientifiques approfondies. De telles questions restent un enjeu de santé publique de taille au Japon.

des armes nucléaires plus puissantes que jamais

Les armes nucléaires détenues aujourd’hui sont jusqu’à 20 fois plus puissantes et destructrices que celles utilisées en 1945. Leur usage est inconcevable d’un point de vue humanitaire et environnemental. Se souvenir nous permet de rappeler l’urgence en matière d’élimination de l’arme nucléaire.

 

Restons en contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.e de nos dernières actions, de nos besoins et de notre actualité.