Vous cherchez
L'action internationale
12.10.2018 | DREF,International

Journée mondiale de la prévention des catastrophes, un défi de taille pour le Mouvement Croix-Rouge

Croix-Rouge inondations

« L’aide de la Croix-Rouge est venue à point nommé » raconte Husna Shomari, maman de 4 enfants vivant dans la région de Dar es Salam en Tanzanie. « La Croix-Rouge tanzanienne est arrivée après les inondations et nous a distribué des ustensiles de cuisine, des moustiquaires, des matelas, etc., car nous avons tout perdu. Les volontaires Croix-Rouge nous ont aussi donné des conseils pour se protéger du choléra et des maladies d’origine hydrique. J’appelle les autres organisations à faire de même ».

La Croix-Rouge tanzanienne recourt au Fonds d’urgence suite à des inondations dévastatrices

Croix-Rouge inondations Tanzanie
Husna Shomari et son bébé de 4 mois. A cause des inondations, elle a perdu tout le contenu de sa maison © Croix-Rouge tanzanienne

Husna Shomari est visiblement reconnaissante des efforts qui ont été déployés par la Croix-Rouge de son pays pour lui venir en aide à elle et à sa famille, et à quelques 800 autres ménages (soit environ 4000 personnes) sévèrement impactés par de violentes pluies, qui ont causé des inondations dans les régions de Dar es Salam, Zanzibar et Arusha. L’opération de la Croix-Rouge tanzanienne, qui a fait de son mieux pour répondre aux besoins de la population en matière de santé, d’hygiène, d’assainissement et de logement, s’est terminée cet été. Elle a été rendue possible grâce au financement du Gouvernement belge qui alimente le Fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophe (Disaster Relief Emergency Fund – DREF) de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Octroyé en cas de catastrophes de petite ou moyenne ampleur, le DREF permet aux Croix-Rouge d’agir rapidement et de venir en aide à leur population, sans attendre une aide extérieure. Le DREF soutient toujours la Croix-Rouge du pays, un « acteur local », ce qui permet une prise en charge des besoins sur mesure. Ainsi, la Croix-Rouge tanzanienne a distribué des tablettes pour purifier l’eau aux familles démunies. S’adaptant avec agilité à l’évolution des besoins, elle a également fourni des jerrycans et des seaux, car ces dernières ne disposaient plus non plus de moyens pour stocker l’eau propre.

Croix-Rouge Tanzanie
Tabu Muhidi, 67 ans : « La Croix-Rouge a promis de nous aider et aujourd’hui elle remplit sa promesse » © Croix-Rouge tanzanienne

Les « catastrophes oubliées » soutenues par la Croix-Rouge de Belgique et la Rode Kruis Vlaanderen

S’étant multipliées au cours des dernières décennies, les catastrophes de petite ou moyenne ampleur ne font certes pas la une des médias, mais elles érodent pourtant petit à petit la résilience des populations et les plongent dans un état de vulnérabilité, qui s’aggrave à chaque nouveau choc rencontré. La Croix-Rouge de Belgique et la Rode Kruis Vlaanderen réagissent régulièrement face à ces « catastrophes oubliées », refusant de laisser des populations entières sur le carreau sous prétexte qu’elles n’émeuvent pas suffisamment l’opinion publique. Via le DREF, et l’aide du Gouvernement belge, la Croix-Rouge de Belgique et la Rode Kruis Vlaanderen ont ainsi épaulé de janvier à septembre 2018 :
• le Croissant-Rouge marocain lors d’une vague de froid
• la Croix-Rouge du Burundi pour accueillir et soulager de nombreux ménages déplacés en provenance de la République démocratique du Congo et face à des inondations dévastatrices
• la Croix-Rouge des Tonga suite au passage du cyclone Gita
• la Croix-Rouge tanzanienne face à des inondations dévastatrices
• la Croix-Rouge rwandaise lors d’inondations et face à la propagation du virus Ebola
• la Croix-Rouge malienne lors d’inondations importantes
• et la Croix-Rouge nigérienne dans sa lutte contre une épidémie de choléra

L’avenir : prévenir plutôt que guérir

Depuis décembre 2017, la FICR a élargi l’utilisation du DREF à la prévention de catastrophes sur base d’analyses météorologiques, soit au Forecast based Financing (FbF). Le FbF vise à allouer un financement à toute Société nationale qui sait, sur base de données scientifiques, qu’une catastrophe climatique se prépare à frapper. L’argent perçu lui permet alors de mettre en place des mesures précoces pour amoindrir l’impact de la catastrophe sur les populations et les infrastructures, quelques jours avant que celle-ci ne frappe. Par conséquent, les pertes et les souffrances s’en trouvent diminuées. La Croix-Rouge de Belgique et la Rode Kruis Vlaanderen ont été et sont très proactives dans la promotion de cette évolution de l’aide humanitaire, qui consiste à prévenir plutôt que guérir. Elles ont ainsi convaincu le Gouvernement belge de soutenir le recours au DREF en ce sens.

Lien vidéo : https://youtu.be/FcuKUBihHVI

 

Belgique Croix-Rouge

Restons en contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.e de nos dernières actions, de nos besoins et de notre actualité.