Vous cherchez
L'action internationale

Choléra: une victime et une épidémie confirmée au Mozambique

Choléra: 1052 personnes atteintes

Les craintes soulevées par la communauté humanitaire au sujet d’une épidémie de choléra au Mozambique se vérifient : une première victime a été recensée hier, dans le port de Beira. Le nombre de cas de choléra a, lui, passé la barre du millier. Seules 96 personnes sont jusqu’ici hospitalisées. Les risques sont grands de voir l’épidémie prendre des proportions encore plus graves, avec la perte des récoltes et la famine qui menace, l’absence d’eau potable et le nombre insuffisant d’abris et de vivres.

Manque d’eau potable et menace de paludisme

A cela s’ajoute le risque de recrudescence du paludisme. Dans ces conditions, l’accès à l’eau potable et aux soins de santé sont essentiels. Les équipes du CICR, en charge des soins de santé et de l’accès à l’eau, collaborent avec les Sociétés nationales de la Croix-Rouge pour trouver la meilleure façon de répondre aux besoins.

Le Comité International de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge sur place

Dans le plus grand hôpital de la ville de Beira, les difficultés d’accès à l’électricité limitent l’accès aux soins de santé. Pour alimenter l’hôpital en électricité, le CICR a fait don de 1 000 litres de carburant. Pour répondre aux besoins médicaux hors normes des hôpitaux, le CICR a également fait don de médicaments et de fournitures médicales à d’autres centres de santé situés dans le centre du Mozambique et à l’est du Zimbabwe.

Vous aussi, faites la différence: donnez-nous les moyens d’agir sur le terrain!

Grâce aux dons individuels, la Croix-Rouge de Belgique dispose des moyens nécessaires pour réagir rapidement en cas d’urgence. Votre don est investi là où l’aide est la plus urgente et nécessaire. Au nom de nos bénévoles sur le terrain et de toutes les victimes de catastrophes partout dans le monde, merci !

Je fais un don

 

Restons en contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.e de nos dernières actions, de nos besoins et de notre actualité.