Vous cherchez
L'action internationale
14.08.2019 | International

Journée mondiale de l’aide humanitaire : #FemmesHumanitaires en Gambie

Isatu Joof Croix-Rouge gambienne

Isatu Joof est responsable des urgences à la Croix-Rouge gambienne. Depuis le mois de juin, elle n’arrête pas : le pays a été touché par une tempête de vent, d’une puissance encore jamais enregistrée. Alors que les Nations Unies ont décidé de faire campagne autour des #FemmesHumanitaires à l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire en ce 19 août 2019, Isatu Joof en est une merveilleuse ambassadrice.

Après la tempête, l’heure est à la reconstruction

Dans les régions de l’Upper et Central River, plus de 1600 familles ont été impactées par le passage de la tempête : maisons détruites, toits arrachés, personnes blessées… Si ce type de catastrophe ne fait pas la une des médias, les familles concernées ne peuvent pourtant remonter la pente à elles seules. La Croix-Rouge gambienne, qui a mené les premières opérations humanitaires, a fait appel à la solidarité des autres Sociétés nationales via le Fonds de Secours d’Urgence de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Disaster Relief Emergency Fund ou DREF) afin de venir en aide à davantage de familles. La Croix-Rouge de Belgique a répondu présent et c’est Isatu Joof, de la Croix-Rouge gambienne, qui coordonne la mise en œuvre de la réponse.

Isatu Joof, cheffe des opérations

Encore auprès des personnes sinistrées il y a quelques jours, Isatu Joof explique sa mission : « Mon rôle comprend la sélection des bénéficiaires à savoir, pour cette opération DREF, 400 familles extrêmement vulnérables, et la distribution de matériaux de reconstruction (tôles ondulées pour la toiture, chevrons, clous, outils…) ainsi que de 1200 matelas et couvertures.» C’est également Isatu Joof qui gère les équipes sur le terrain : « Je coordonne et je supervise les 2 staffs Croix-Rouge et l’ensemble des volontaires. Briefing le matin, débriefing le soir, je m’assure que tout se passe bien tout au long des journées de distribution. ».

Edouard Schmidt, délégué de la Croix-Rouge de Belgique, est actuellement aux côtés d’Isatu Joof pour l’appuyer elle et son staff dans la distribution aux 100 dernières familles mais, cette fois-ci, de manière digitale. L’enregistrement des bénéficiaires, le suivi des distributions et la vérification sont en effet plus rapides et efficaces lorsque l’on peut abandonner le papier.

Des volontaires impliqué·e·s

Isatu Joof n’est pas la seule femme à prendre part à l’action : « Des volontaires femmes ont participé à l’opération depuis le début, nous y avons expressément veillé. Elles ont été très actives et ont distribué les kits abris. Elles ont également supervisé et appuyé les charpentiers pour fixer le toit des maisons endommagées. Leur contribution a été reconnue par tout le monde : le staff de la Croix-Rouge gambienne, les communautés elles-mêmes et même au niveau international. C’est très encourageant ! »

En ce 19 août, Journée mondiale de l’aide humanitaire, l’implication des femmes dans la réponse humanitaire en Gambie était à souligner. Premières à réagir et souvent dernières à partir, les femmes constituent un grand nombre de tous ceux qui donnent de leur temps, voire risquent leur vie, pour venir en aide et sauver les autres.

Gambie windstorms

La participation de la Croix-Rouge de Belgique au Fonds de Secours d’Urgence de la FICR est rendue possible grâce à la contribution du Gouvernement belge.

 

Restons en contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.e de nos dernières actions, de nos besoins et de notre actualité.