Vous cherchez
L'action internationale
13.02.2020 | International

Coronavirus : la Croix-Rouge intensifie son action face à l’urgence sanitaire mondiale

Plus de 900 morts et plus de 40.500 personnes contaminées en Chine. Des cas identifiés dans quasiment tous les pays d’Asie, mais aussi en Europe, dont la Belgique: le coronavirus continue de se propager, forçant la Croix-Rouge a intensifier son action face à l’épidémie, déclarée urgence sanitaire mondiale.

En Belgique, nos volontaires du Sisu, le service d’intervention psychosociale urgente, sont en stand-by si jamais la ministre de la Santé demandait assistance. En Italie, les volontaires de la Croix-Rouge sont présents à l’aéroport de Fiumicino à Rome pour aider les passagers en provenance de tous les vols internationaux et nationaux à passer les contrôles thermiques.

En France également, la Croix-Rouge est active, en soutien de la cellule de crise mise en place par les Affaires étrangères. Par exemple, à l’aéroport de Roissy, où un dispositif d’accueil médical a été mis en place par les autorités, une équipe de 15 personnes est présente tous les jours pour assurer accueil et information des passagers en provenance de Chine. La Croix-Rouge participe par ailleurs au dispositif de rapatriement et s’est vue confier une mission d’animation dans le  centre d’accueil où sont logées les 250 personnes rapatriées de Chine, placées en quarantaine pour une quinzaine de jours.

Selon le docteur Emanuele Capobianco, directeur Santé à la Fédération de la Croix-Rouge, « La menace de l’épidémie de coronavirus est réelle et ne peut être sous-estimée. Nous travaillons dans le monde entier pour anticiper et répondre globalement au fur et à mesure de son évolution. Les Croix-Rouge dans le monde sont des partenaires de confiance avec une expérience de longue date dans la réponse aux catastrophes. Avec nos 13 millions de bénévoles nous pouvons jouer un rôle important dans la réponse nationale et internationale contre ce virus ».

En Chine, la Croix-Rouge a acheté 55 nouvelles ambulances : les 5 premières sont arrivées à Wuhan, au cœur de la zone d’épidémie, le 5 février. Ces ambulances vont servir aux transports des personnes infectées. Des bénévoles sont appelés en renfort pour aider les équipes en place à Wuhan, où deux tentes ont été disposées devant l’hôpital pour le screening et le tri des patients se présentant avec des symptômes et de la fièvre.

Les Croix-Rouge sont également mobilisées au Japon (où nous avons 91 hôpitaux), en Corée, au Népal, au Vietnam, aux Philippines ou en Thaïlande.