Vous cherchez
L'action internationale
25.09.2020 | International

51 millions de personnes doublement touchées par les catastrophes climatiques et le COVID-19

Une nouvelle analyse publiée cette semaine par la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et le Centre climatique de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge révèle qu’au moins 51 millions de personnes dans le monde ont été en même temps touchées par des inondations, des sécheresses ou des tempêtes et le COVID-19.

La pandémie augmente les besoins des personnes souffrant de catastrophes liées au climat, aggrave les vulnérabilités auxquelles elles sont confrontées et entrave leur rétablissement.

Au moins 2,3 millions de personnes supplémentaires ont été touchées par des incendies de forêt majeurs et environ 437 millions de personnes appartenant à des groupes vulnérables ont été exposées à une chaleur extrême, tout en faisant face aux impacts directs sur la santé du COVID-19 ou aux mesures mises en œuvre pour en freiner la propagation.

L’analyse montre que sur 132 événements météorologiques extrêmes uniques identifiés qui se sont produits jusqu’à présent en 2020, 92 se sont chevauchés avec la pandémie COVID-19.

S’adressant aux médias depuis le siège des Nations Unies à New York avant la table ronde sur l’action climatique, le président du FICR, Francesco Rocca, a déclaré: « Ces nouveaux chiffres confirment ce que nous savions déjà de nos volontaires dévoués en première ligne: la crise climatique ne s’est pas arrêtée pour le COVID-19, et des millions de personnes ont souffert des deux crises qui se sont heurtées. »

Partout en Asie et en Afrique, les sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont répondu à des inondations généralisées qui, dans de nombreux cas, ont inondé des communautés, balayé des maisons et anéanti les denrées alimentaires. Malheureusement, le COVID-19 a entravé les efforts de réponse en augmentant la charge de travail des systèmes de santé déjà fort sollicités et en empêchant les personnes touchées de se faire soigner par peur d’attraper le virus.

Aux Etats-Unis, des volontaires de la Croix-Rouge se sont rendus sur le terrain pour fournir de la nourriture, des abris et des articles de secours aux personnes touchées par des incendies de forêt meurtriers, ainsi que pour préparer les communautés à répondre aux ouragans et tempêtes tropicales.

« La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont pu soutenir les personnes vivant des catastrophes liées au climat et au COVID-19 grâce à notre réseau de près de 14 millions de bénévoles locaux qui sont restés fidèles à leurs communautés. Ils ont travaillé sans relâche pour relever de nouveaux défis – de la distribution d’équipements de protection individuelle à l’adaptation des espaces d’évacuation pour favoriser la distanciation physique. Jamais je n’avais vu une telle concentration d’aide humanitaire », a déclaré le Francesco Rocca.

En regard de la la réponse mondiale apportée face au COVID-19, le président de la Fédération internationale a déclaré: « L’investissement massif pour se remettre de la pandémie prouve que les gouvernements peuvent agir de manière décisive et drastique face aux menaces mondiales imminentes. Nous avons urgemment besoin de cette même énergie pour le climat ».