Don
Vous cherchez
L'action internationale
10.08.2021 | International

Incendies en Europe: des centaines de volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge déployés

Des volontaires de Grèce, d’Italie, de Russie, d’Espagne et de Turquie répondent à plusieurs incendies de forêt qui font rage à travers l’Europe. Des températures caniculaires, des vents violents et des conditions de sécheresse extrême ont forcé les sauvetages par mer et par terre, des milliers de personnes fuyant pour leur vie.

Dans le sud de la Turquie, huit personnes sont mortes et des dizaines sont blessées. Des centaines d’animaux ont été tués et d’innombrables maisons perdues dans les zones les plus touchées d’Antalya et de Bodrum. Plus de 2.000 employés et volontaires du Croissant-Rouge turc sont sur le terrain.

Shafiquzzaman Rabbani, chef par intérim de la délégation turque pour la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR):

« Nous sommes très préoccupés par les prévisions météorologiques de cette semaine, avec des températures qui devraient atteindre 40 degrés Celsius à Antalya aujourd’hui. Des équipes de volontaires et de personnel du Croissant-Rouge turc font tout leur possible pour aider les personnes touchées. »

Le Croissant-Rouge turc fournit de la nourriture par le biais de ses cuisines mobiles, distribue de l’eau et des kits d’hygiène, et fournit des abris et un soutien psychosocial aux pompiers et aux communautés touchées.

En Grèce, les sauveteurs de la Croix-Rouge hellénique ont évacué par bateau des personnes piégées des villages de Kamares, Longos et Platiri. Plus tôt la semaine dernière, ils aidaient les pompiers à éteindre un incendie à Patras.

La Croix-Rouge italienne a participé aux évacuations en Sardaigne et distribué de l’eau et de la nourriture. Plus de 800 poussées ont été enregistrées le week-end derniers, principalement dans le sud, et les pompiers continuent de combattre les flammes en Sicile.

Antoine Belair, responsable par intérim du département Catastrophes, climat et crises de la FICR Europe, a déclaré que le nombre croissant d’incendies de forêt d’année en année en Méditerranée est lié au changement climatique provoquant des conditions météorologiques plus extrêmes, notamment des précipitations plus faibles et des températures plus élevées:

« Les conditions météorologiques extrêmes aggravent les risques de ces événements. Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge restent en état d’alerte élevé, apportant un soutien aux populations touchées, en étroite coordination avec les autorités nationales et les équipes de pompiers. »

Selon le dernier rapport sur les catastrophes dans le monde en 2020 de la FICR, le nombre des catastrophes climatiques et météorologiques augmente depuis les années 1960, et a progressé de près de 35 % depuis les années 1990. 410 000 personnes ont perdu la vie suite à des phénomènes climatiques extrêmes ces dix dernières années. Pour en savoir plus à ce sujet, téléchargez le rapport complet en cliquant ici.