Vous cherchez
L'action internationale

Burkina Faso - Personnes déplacées

Suite à l’augmentation des violences armées dans les provinces du Sahel, Nord et Centre Nord, de nombreuses familles ont pris la route depuis 2017, fuyant un climat de violence devenu insoutenable.

Suite à l’augmentation des violences armées dans les provinces du Sahel, Nord et Centre Nord, de nombreuses familles ont pris la route depuis 2017, fuyant un climat de violence devenu insoutenable. Dépossédées de leurs moyens d’existence, de leur champ, de leurs bêtes, s’alimenter représente pour elles un combat de tous les jours. La situation est également compliquée pour les familles d’accueil, qui mettent à disposition le peu qu’elles ont pour ces dernières.

Afin de soutenir ces familles, déplacées ou hôtes, la Croix-Rouge burkinabé distribue des coupons permettant de se fournir auprès des commerçants locaux en riz, niébé, mil, huile, sel… de quoi tenir un mois environ.  Depuis le début de l’année 2019, plus de 96 900 personnes ont ainsi bénéficié d’une aide alimentaire grâce à la Croix-Rouge.

Fidèle à sa mission humanitaire, la Croix-Rouge de Belgique tient à souligner ce qui se passe actuellement au Burkina Faso : à cause des troubles intérieurs, 687 000 personnes ne mangent pas à leur faim et 880 000 sont privées de soins de santé. Une crise peu relayée, peu médiatisée, alors qu’elle n’est pas prête de s’améliorer, puisque le nombre de déplacé·e·s ne fait qu’augmenter chaque jour…

Cette assistance aux déplacé·e·s est déployée grâce au soutien de l’Union européenne (ECHO – Aide humanitaire et Protection civile) et du Gouvernement belge.