Vous cherchez
L'action internationale
Burundi

Lutte contre la malnutrition avec les Mamans lumières

L'action de la Croix-Rouge du Burundi vise à améliorer durablement l’utilisation des aliments disponibles localement et la consommation de l’eau potable par les communautés.

L’action de la Croix-Rouge du Burundi vise à améliorer durablement l’utilisation des aliments disponibles localement et la consommation de l’eau potable par les communautés.

Elle accompagne la population à plusieurs niveaux :

  • Suivi des plus vulnérables, alimentation convenable des familles et prévention face à différents problèmes de santé.
  • Renforcement du dépistage et de la prise en charge de la malnutrition aigüe.
  • La Croix-Rouge du Burundi agit au travers des « Mamans lumière » et grâce à son réseau de volontaires.

Une approche nouvelle

L’approche de la Croix-Rouge du Burundi est basée sur le concept de « déviance positive ». La déviance positive est une méthode qui vise le changement de comportement des populations, le changement étant endogène. En effet, les membres de la communauté doivent trouver par et pour eux-mêmes des solutions pour résoudre leurs propres problèmes, notamment en matière de santé. Ainsi, alors que les « déviants positifs » sont confrontés aux mêmes contraintes et disposent des mêmes ressources que leurs voisins, ils ont des enfants dans un meilleur état de santé grâce à leurs bonnes pratiques.

Qui sont les « Mamans lumière » ?

Les « Mamans lumière » sont identifiées comme « déviants positifs » et reconnues par leur communauté en tant que tels. Elles ont des pratiques favorables à la santé de leurs enfants et sont un exemple au sein du village. Elles sont formées par les volontaires de la Croix-Rouge sur les pratiques familiales essentielles, sur l’hygiène et l’assainissement, la nutrition et sur la bonne gestion des Foyers d’Apprentissage et de Réhabilitation Nutritionnelle (FARN). Grâce à leur formation, les « Mamans lumière » constituent des relais auprès des autres femmes et des futures mères du village. Elles les sensibilisent sur les bonnes pratiques alimentaires et nutritionnelles et deviennent des personnes de référence pour tout ce qui concerne l’alimentation, l’hygiène et les soins portés aux enfants.

Qu’est-ce qu’un FARN ?

Un FARN est un foyer d’apprentissage et de réhabilitation nutritionnelle. C’est un lieu capable d’accueillir entre 8 et 12 enfants malnutris. Il dispose de produits alimentaires locaux, d’eau potable et d’un espace suffisamment grand et ombragé que pour accueillir une vingtaine de personnes par grand soleil et ou en saison des pluies. Il est équipé de latrines, d’un dispositif de lavage des mains, de compost et de place pour sécher les ustensiles de cuisine. Le FARN est accessible à tous les villageois de la région concernée, car il se trouve à moins d’un kilomètre de distance pour chacun d’entre eux. Il fonctionne exclusivement grâce à la disponibilité et à la présence des mères participantes, des «Mamans lumière » (au moins deux par FARN) et des animateurs volontaires et bénévoles. Les « Mamans lumière », aidées par les volontaires de la Croix-Rouge, sont les actrices-clés du changement. Leur savoir-faire et leur visibilité sont essentiels à l’adhésion des autres membres de la communauté. Cette approche permet à la population de participer activement et durablement à la lutte contre la malnutrition.

Ces actions s’inscrivent dans le programme soutenu par le Fonds belge pour la sécurité alimentaire.