Don
Vous cherchez
L'action internationale

Haïti: 50 tonnes d'aide et de matériel envoyées par la FICR

Haiti colis humanitaire

Dix jours après le tremblement de terre en Haïti, le nombre de personnes touchées ne cesse d’augmenter. La Croix-Rouge haïtienne, la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et son réseau mondial travaillent sans relâche pour sauver des vies et protéger la dignité humaine.

Suite au séisme du 14 août dernier, près de 2.200 personnes ont perdu la vie, plus de 12.200 ont été blessées, 53.000 maisons ont été détruites, et 73.000 autres sont gravement endommagées, tout comme des dizaines d’hôpitaux et de centres de santé dans les départements de la Grand’Anse, des Nippes et du Sud.

A ce stade de l’urgence, la priorité est de sauver des vies : fournir des abris, des premiers soins, des soins de santé d’urgence, des abris et un accès à la nourriture et à l’eau potable est une priorité pour la Croix-Rouge.

La prévention et le contrôle de la transmission du COVID-19 et la garantie de l’accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement sont également essentiels, surtout après le passage de la dépression tropicale Grace et en prévision du passage d’ouragans ou de tempêtes à venir.

Deux importantes cargaisons déjà livrées

La Croix-Rouge haïtienne a concentré ses efforts sur les services ambulanciers, la recherche et le sauvetage et la coordination permanente avec les autorités nationales.

En collaboration avec la Croix-Rouge haïtienne, la FICR travaille à l’évaluation des dommages et des besoins dans les zones touchées. Un premier avion transportant des articles d’aide humanitaire du centre humanitaire de la FICR est arrivé à Haïti le 19 août. Cette cargaison comprenait 37 tonnes d’aide, composée de kits d’outils pour abris, de bâches, de seaux, de jerrycans, de sets de cuisine, de couvertures, d’équipements de protection individuelle et de moustiquaires. L’avion s’est ensuite dirigé vers Saint-Domingue, en République dominicaine, pour charger d’autres articles humanitaires qui seront envoyés en Haïti dans le cadre du corridor humanitaire entre les deux pays.

15 tonnes de biens de première nécessité sont également arrivés à Port au Prince le 21 août, par l’intermédiaire de la frégate Germinal de la Marine nationale française.

Au cours des quatre prochains mois, jusqu’à la fin de la saison des ouragans dans l’Atlantique le 30 novembre 2021, Haïti pourrait se trouver sur la trajectoire d’autres tempêtes, dépressions et ouragans qui pourraient affecter les zones touchées par le séisme.